Dégustation de Mirin de la brasserie Sugii : Junmai Honmirin Asukayama

C’est la toute première fois que j’écris une dégustation de Mirin (saké doux d’assaisonnement pour la cuisine).

Mais ce Asukayama, brassé par la Brasserie Sugii de Fujieda n’a rien à envier aux meilleurs mirin que l’on utilise dans la cuisine japonaise.

Sugii Shuzo : Leur junmai honmirin (saké d’assaisonnement, sans sucré ni alcool ajouté) « Asukayama » est un produit phare de la brasserie, et j’ai pu en profiter avec un Hijiki, rendant son goût complexe. Ce mirin a une histoire vieille de plus de 100 années et à l’époque était pour soutenir l’important industrie poissonnière de la ville attenante de Yaizu.


C’est le seul Mirin fabriqué dans le département de Shizuoka, et l’on peut dire que ce n’est non pas seulement un produit d’assaisonnement, mais aussi un digestif que l’on peut utiliser en accompagnement des desserts par exemple, fait très rare pour un mirin. J’aime particulièrement leur étiquette rappelant Asukayama, point d’observation des cerisiers dont ce mirin tire son nom

Asukayama Junmai
Sugii Brewery Mirin Asukayama
Asukayama Honmirin
Junmai honmiri de Sugii Brewery

Article de août 2013

Je l’ai utilisé dernièrement pour préparer un umeshu avec du shochu de la même brasserie. La différence est que je n’ai pas eu besoin d’utiliser de sucre !

Ce mirin est réputé dans tout le pays et pas si évident à obtenir mais vous ne le regretterez pas même en apéritif d’après repas, ou en digestif, c’est une dégustation hors des sentiers battus.

Asukayama junmai honmirin étiquette
Etiquette de Asukayama junmai honmirin

Atsukayama Junmai Hon Mirin (Mirin véritable à base de saké Junmai)
Alcool: 14~15 degrés
Essence: 44%
Embouteillé en juin 2013

Transparence: Très claire
Couleur: Doré
Arôme: Fort et affirmé. Fruité. Oranges, nèfles, amandes, miel.
Corps: Fluide, légèrement sirupeux
Taste:Très doux, arrière goût de junmai pétillant.

Complexe et fruité : abricots, prunes, noix, miel.

Le goût disparaît plus rapidement qu’attendu sur une surprenant note sèche avec des goûts de noix et amandes. Agréable à n’importe quelle température.
Grâce à toute sa douceur, il se boit plus comme un saké moelleux ou un vin blanc liquoreux d’une incroyable complexité.

Commentaire : Un mirin pour cuisiner ? Cela paraît fou à moins de l’utiliser pour relever un repas ! Un rare « Ingrédient-repas » qui peut être goûté pour ce qu »il est, en apéritif, digestif et en fin de soirée.

Refroidi il s’avère être un délicieux nectar qui serait intéressant aussi en cocktails. Essayez-le avec du fromage bleu !

Autres sites recommandés

BULA KANA in Fiji
Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York,Tokyo Food File by Robbie Swinnerton, Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!, Mind Some by Tina in Taiwan, Le Manger by Camille Oger (French), The Indian Tourist, Masala Herb by Helene Dsouza in Goa, India, Mummy I Can Cook! by Shu Han in London, Pierre.Cuisine, Francescannotwrite, My White Kitchen, Foodhoe, Chucks Eats, Things that Fizz & Stuff, Five Euro Food by Charles,Red Shallot Kitchen by Priscilla,With a Glass, Nami | Just One Cookbook, Peach Farm Studio, Clumsyfingers by Xethia, PepperBento, Hapabento, Kitchen Cow, Lunch In A Box, Susan at Arkonlite, Vegan Lunch Box; Tokyo Tom Baker, Daily Food Porn/Osaka, Only Nature Food Porn, Happy Little Bento, J-Mama’s Kitchen, Cook, Eat, Play, Repeat, Bento Lunch Blog (German), Adventures In Bento, Anna The Red’s Bento Factory, Ohayo Bento,

Autres sites de dégustation

-Sake: Tokyo Through The Drinking Glass, Tokyo Foodcast, Urban Sake, Sake World
-Wine: Palate To Pen, Warren Bobrow, Cellar Tours, Ancient Fire Wines Blog
-Beer: Another Pint, Please!, Beering In Good Mind: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
-Whisky: Nonjatta: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Japanese Pottery to enjoy your favourite drinks: Yellin Yakimono Gallery

Autres sites de Shizuokaïtes !

HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh in Shizuoka City

Related Posts