Site icon SHIZUOKA GOURMETS

Les 3 Grands Festivals de la Ville de Shimada en 2016 et Aprés 3: Shimada Oo Matsuri-島田大祭

SN3O5072

Publicités

Le  Shimada Oo Matsuri-島田大祭, aussi appelé Shimada Obi Matsuri-島田帯祭, est une Festival rare puisqu’il se tient seulement tous les trois ans. Il en est d’autant plus important que l’année 2016 verra les trois grands Festivals de la Ville de Shimada, une rare occasion qui ne survient que tous les 6 ans!

Grâce au Daimyoo Gyooretsu/大名行列/Défilé du Seigneur oú  figurent les danceurs de sabrse et de ceinturs ce qui a valu au Festival d’être fficiellement reconnu comme l’un des trois plus étranges festivals du Japon!
Cette année il se tinedra le samedi 8 octobre, le dimanche 9 octobre et le lundi 10 octobre (le dernier étant un jour férié)!

Cela aussi procurera une chance à ne pas rater pour tous les photographeurs amateurs et professionnels qui n’aurant certainement pas assez des trois jours de festival!
Permettez-moi au moins vous donner une petit aperçu des vastes possibilités de clichés extraordinaires!

« Happi/半被” ou Manteaux de Festival!

« Happi/半被”peut se traduire par demi-manteaux qui sont d’habitude portés pendant les Festivals ou durant des occasions spéciales pour montrer à qule groupe on appartinet!
Mais ile existe bien sûr des Happi purement artistiques!

Un dessin classsique représentant un lion!

Un autre happi classique avec une langouste en haut!

Un happi plus artistique avec un visage maquillé stylisé de Théâtre de Kabuki!

Combat de Samouraï!

TLe masque brisé d’un Ogre/Oni au nom de « Han Ya » dans le Théâtre Noh!

Une dame traversant la Rivière Ooi dans la Ville de Shimada!

UnnPhénix, un Chevalailé et une Tortue devant le Mont Fuji!

Visages d’Hommes!

Tenez-vous bien durant le Festival ou vous aurez à faire avec moi!

Mon ami Hisatsugu Umehara/梅原詞さん qui aide le quatrième District (il n’y en  a pas moins de 7 qui participent à tout le Festival!) pour la 7ème fois de suite! (Multipliez par 3=18 années!)

Ne touchez pas au saké sans ma permission!

Une coupe de saké par personne! Compris?

Styles « aisés » de chevelure?

Ce gars aurait eu beaucoup de popularité avec les femmes du Moyen-Age chez nous!

Qunad vous prenez de l’âge, que vous cheveux deviennent gris et éparses il est temps de se laisser pousser une barbe!

11 heures du matin et déjà bien partis!
beaux sourires!

Visages de « Dames »!

Les plus belles du Festival? Définitivement les plus sérieuses!

Cheveux de feu!

Ces deux dames à leur stand de nourriture semblent prendre beaucoup d eplaisir!

la couleur des cheveux vous donnera une idée de leur sérieux!

On verra encore beaucoup ce genre de coiffure!

Veillant sur les jeunes générations.

Une de mes photos favorites!

Tigresse?

Qu’estce que je suis fatiguée…

Les Enfants!

Le plus beau cliché du jour!

On montre l’exemple?

SBien élevés!

Mignonnes, non?

Ces gosses sont vraiment forst pour défiler ainsi 3 jours de suite à raison de  1.7 km par jur!
Sana parler des parents qui doivent les suivre dans leurs habits d’apparat!

Notez ;es mamans qui suient leurs gosses par une température de 30 degrés!

Seigneur à cheval!

Un autre seigneur à cheval!

Les chariots du Festival servent aussi coome scènes ambulantes ou des enfants de 4 à 9 ans font une performance de danses japonaises traditionnelles au son d’instruments et aux voix de chanteurs!

Les danseurs et danseuses doivent être portés à dos d’homme lorsqu’ils/elles montent ou descendent des chariots!

Un génie de danse!

Les Stands de Nourriture!

Brochettes, brochettes, brochettes!

À n’importe Festval digne de son nom les Japonais trouvent normal de se trouver entourés d’un véritable BBQ géant!

Des truites « ayamé » grillées au charbon de bois!

Naturellement les saucisses y ont leur place d’honneur!

C’est aussi une bonne occasion pour goûter à des spécilaités venant du Japon entier: Poulet frit de  Oïta (Kyushu)!

Des nouilles de style Hiroshima et Okonmiyaki!

Yakitori!

Tai Yaki (des ces sortes de gaufres fiourrées à la pâte sucrée de haricots rouges en forme de poisson) pour les enfants gourmands!

Poulet frit épicé!

Takoyaki style Osaka/beignets à l pieuvre!

Des queues de plus de 20 personnes se font devant les stands de saucisses et brochettes de porc grillées au charbon de bois!

Oden! Un spécialité de Shiauoka!

Du thé vert de Kawané!
la Préfecture de Shizuoka produit plus de 45% du thé vert au Jpaon!

Le « Choc » des Chariots!

Dégagez-vous!

Venez tôt dans la journée pour assister au choc des chariots!

Dai Nikai Yatai/le Chariot du Second District!

Les Chariots/Yataï qui participent au Festival de Shimada sont de vrais chariots.
Le Ville de Shimada comptent 7 Districts traditionnels, Daï/第 Ichi, Ni, san, Yon, Go, Roku et Nana Kaï/街.
Les six premiers ont leurs propres chariots qui servent aussi de plateformes de danse d’enfants et de musicienss.
Le septième District a la responsabilité d’organiser le Défilé du Seigneur/Daimyou Gyooretsu!

Les « déplaceures »!!

Bien que les chariots soient montés sur roues, ces dernières sont en bois et métal et fixées au chassis. Elles ne roulent pas!
La raison est que des chariots aux roues libres seraient bien trop dangereux et difficiles à contrôler.
Donc le besoin de véritables contingents de « déplaceurs »!!

Un sacré travail à assurer pendant trois jpurs de suite!

Chaque déplaceur est armé d’un véritable tronc d’arbre taillé en forme de patte à son exrémité.
Ces troncs servent à lever et pousser les chariots en avant en les glissant sous les troncs d’arbre formant le chassis!

A d’autres heurs de a journées ces mêmes chariots serviront de scènes de danse, mais le matin eels serviront de plateformes pour les joueurs de tambours et flûtes japonais!

Les tireurs de corde du Daï Ni Kaï!

Mais les chariots seront aussi tirés par des équipes de jeunes hommes robustes à l’aide de grosses cordes.
mais il faut se déplacer en travers, les « déplaceurs » deviennent les vedettes du show!

les « cheerleaders » debout sur le toit, baguettes en main!
Notez bien qu’ils sont tous légers!

 

Frappez les tambours!

Le « choc » va commencer!
En fait il s’agit là d’une véritable pièce de théatre bien orchestrée.
Les « conducteurs » sur les toits des chariots vont se crier les uns contre les autres de dégager du chemin.
Il n’y aura pas de bagarre en dépit des « visages sérieux » des participants.
Mais les rares fois oú des chariots se heurteraient par accident les membres plus âgés bondiraient tout de suite entre les tireurs de corde et les autres participants pour les empêcher de commettre des bêtises avec force d’ordres très prècis et menaces immédiates!
La police st invisble durant le festival et les organisateurs savent très bien veiller sur leurs troupes!

Les « conducteurs » guidant les « tireurs » et les « déplaceurs » à l’aide de leurs baguettes et de leurs sifflets!

Allez! Du nerf!

Dégagez!

C’est au tours des « conducteurs » de se crier à pleins poumonsles uns aux autres tout en dirigeant leurs propres chariots!

Très peu d’espace, je vous assure!

Pendant tout ce temps sous les encouragements des spectateurs!

Bon, tout s’est bien passé malgré les « méchants regards »!!

Daimyoo Gyooretsu-Le Défilé du Seigneur!

Les Danceurs de Sabres!

Tla finale du jour 8des jours)!

Le Daimyooo Gyooretsu/大名行列 est l’apannage du Daï Nana Kaï/第七街/Septième District et arrive après le dernier chariot, danseur et défilé qui avaient débutés aux alentours de 8:30 du matin. Ils démarrent d’habitude entre 13:00 et 14:30 selon le jour.

Ils sont très stricts sur leur organisation et les jeunes membres s7assure que rien ne la gênera.

Les « meneurs » sont considérés comme extrêmement fiers de leures prérogatives, même pour des Japonais.
Après tout ils ont oujours représenté la part aristocratique du Festival et à l’Ere d’Edo leur autorité et pouvoir étaient d’autant plus évidents que le Seigneur et son propre cortège y participaient en personnes!

Les lanciers!

Le symbole d’autorité du Seigneur porté dans des coffres d’apparat! Très lourds en fait!

Les archers!

Des enfants ont pris la place du Seigneur et d e ses fils à cheval!
Et les gardiens de chevaux sont maintent des femmes!

Au moins ces enfants ne se prennent pas trop au sérieux!

Le Seigneur sur son chariot tiré à mains d’hommes.

Faites votre révérence!

Enfin ceux qu’on attendait!
Les Danseurs de sabres!
le clou du Festival qui lui a donné son nom et sa renommée nationale!
D’énormes obi/ceintures enveloppées autour de sabres géants mis en place dans les ceintures des danseurs.

Chaque danseur porte des obi/ceintures diférentes autour de leurs sabres.
Leu « tablier » est unique aussi.
Tous sont faits en soie d’une grande valeur. Ilsportent une vvritable fortune sur leurs perssonnes exhibées au public pendant trois jours tous les trois ans!
Le Défilé est un événement qui coûtre extrêmement cher, ce qui explique qu’il n’set tenu que tous les trois ans, c’est-à-dire 107 fois jusqu’à présent!

La danse est une dure entreprise avec 1.7 km à couvrir pendant deux heurs trois jours de suite!

Les Danseurs doivent tenir une ombrelle (ils en ont certains besoins avec ka chaleur!) d’une main, faire de grands ronds avec l’autre main et de lever les genoux haut avec chaque pas!

Pas facile de lever les genoux sous ce lourd « tablier »!!

Dur aussi d’élever votre bras au dessus de l’épaule et faire des cercles avant et arrière!

Un repos bien mérité!
Même dans cette position assise il doit être pénible de porter tous ces artifices!

Heureusement qu’une armée d’aides est là pour subvenir tout ce dont ils ont besoin y compris l’eau et les encouragments de la voix!

Une chose est sûre ils ont tous des jambes taillées pour!!
les danseurs sont tous remplacés tous les trois ans et c’est un honneur très recherché d’être choisi pour le prochain Festival!

Ce danseur avait connu beaucoup de succès avec ses grands clins d’oeil aux membres de la foule. Quelles belles pattes sur ses jues!

Un autre objet àl’honneur dans beaucoup de festivals Japonais, le « matoi »/bâton oriflamme des Festivals de Pompiers Japonais!

On vous attend!

SITES RECOMMANDÉS

So Good Sushi Restaurant, Nice, France
Navigating Nagoya by Paige, Shop with Intent by Debbie, BULA KANA in Fiji, Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York,Tokyo Food File by Robbie Swinnerton, Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!, Mind Some by Tina in Taiwan, Le Manger by Camille Oger (French), The Indian Tourist, Masala Herb by Helene Dsouza in Goa, India, Mummy I Can Cook! by Shu Han in London, Pie
rre.Cuisine
, Francescannotwrite, My White Kitchen, Foodhoe, Chucks Eats, Things that Fizz & Stuff, Five Euro Food by Charles,Red Shallot Kitchen by Priscilla,With a Glass, Nami | Just One Cookbook, Peach Farm Studio, Clumsyfingers by Xethia, PepperBento, Hapabento, Kitchen Cow, Lunch In A Box, Susan at Arkonlite, Vegan Lunch Box; Tokyo Tom Baker, Daily Food Porn/Osaka, Only Nature Food Porn, Happy Little Bento, J-Mama’s Kitchen, Cook, Eat, Play, Repeat, Bento Lunch Blog (German), Adventures In Bento, Anna The Red’s Bento Factory, Ohayo Bento,

SITES DE DÉGUSTATIONS RECOMMANDÉS:

-Saké: Ichi For The Michi by Rebekah Wilson-Lye in Tokyo, Tokyo Through The Drinking Glass, Tokyo Foodcast, Urban Sake, Sake World
-Vin: Palate To Pen, Warren Bobrow, Cellar Tours, Ancient Fire Wines Blog
-Bière: Another Pint, Please!, Beering In Good Mind: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
ABRACADABREW, Magical Craftbeer from Japan
-Whisky: Nonjatta: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Potterie japonaise pour vos boissons favorites: Yellin Yakimono Gallery

SITES NON-GASTRONOMIQUES NÉANMOINS RECOMMANDÉS

HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh Ville de Shizuoka

Quitter la version mobile
Aller à la barre d’outils