Site icon SHIZUOKA GOURMETS

PRÉPARATION STANDARD DE SASHIMI DE LANGOUSTE

Publicités

SASHIMI DE LANGOUSTE

On nous demande souvent si La langouste peut se déguster cru, et voici la réponse avec une recette simple de sashimi de langouste !

La langouste toute prête

Bien entendu ce qu’on demande est que l’animal soit vivant ! Il faut le nettoyer sous une eau qui coule, soit de votre évier soit d’une cascade d’eau pure… au choix et selon ce que vous avez sous le coude. Méfiez-vous bien car le fait que ces petites bêtes soient vivantes signifie qu’elles sont très agitées, et elles pourraient sauter de votre récipient.

 

Insérez le couteau comme sur l’image

Munissez-vous ensuite de l’objet du crime, faites en sorte que votre langouste soit bien bloquée et évite de frétiller. En serrant celle-ci de votre main gauche (ou droit si vous êtes gaucher), glissez la pointe fermement grâce à votre main droite (ou gauche si vous êtes gaucher), et d’un coup sec poignardez-la. Idéalement vous inclinerez le crustacé vers l’avant, attention de ne pas glisser et fiez-vous aux photos.

 

Détachez les parties de la langouste

 

Vous devriez être ensuite capable grâce à un petit mouvement, en tournant les deux parties distinctes, de les détacher.

Voilà une fois les parties séparées

Gardez la tête bien au frais car elle servira à décorer !

Incisez comme montré ici

Mettez la queue en évidence sur le plan de travail de manière à voir la chair et incisez entre la viande et la carapace comme sur les photos.

Puis ici…

Coupez dans ce sens là, en longueur.

Retirez la partie comestible

Si le mouvement a bien été effectué normalement la partie comestible vient toute seule. Vous pouvez aussi demander l’aide d’une cuillère si jamais vous aviez du mal à faire venir la partie comestible.

 

LA chair devrait venir toute seule

 

Une fois le tant convoité futur repas enlevé de son étuis n’oublies pas d’enlever le film marron qui le recouvre.

Découpez ensuite

Préparation

Pour continuer, et comme sur la photos il vous faudra découper le futur sashimi dans le sens de la longueur en veillant à en enlever les saletés, recoupez encore une fois pour faire en sorte que l’on ai une bouchée. Bien sûr la taille de la bouchée dépendra de votre appétit.

 

Mettez tout cela dans un bol avec de l’eau gelée

.

Dans un bol avec des glaçons ou de l’eau gelée, vous devez nettoyer tout ce qui est un peu gluant; l’opération doit être rapide car sinon la chair va blanchir (moins de 1min environ).

Un tissu absorbant vous aidera à garder une bonne texture ferme.

Et voilà !

On ne jette rien et la coquille lavée au préalable vous aidera à faire une présentation de la langouste comme dans les plus beaux restaurants !

Comme l’animal a une viande un peu sucrée, vous pouvez redresser ce goût ou le marier : ponzu, sauce soja ou wasabi.

À vos couteaux !

Version anglaise !

Une vidéo de découpe en japonais !

Quitter la version mobile
Aller à la barre d’outils