Turbot Mijoté !

Les karéï/Turbot sont très bon marché et populaires au Japon, surtout cuits, à la vapeur, mijoté ou frits dans de l’huile.

Voici une recette utilisée dans beaucoup de ménages et izakayas/bistrots japonais ,le turbot mijoté

Recette turbot mijoté final
Voilà le turbot mijoté

Recette Karéï no Nitsuké

INGRÉDIENTS: Pour trois “tranches” de turbot mijoté

-Turbot: 3 belles tranches

-Sauce de soja: 130 ml

-Sucre: 2 cuillers à soupe

-Mirin/sake sucré: 4 cuillers à soupe

-Saké japonais: 4 cuillers à soupe

-Pâte de miso: 1 cuiller à soupe

-Aïl écrasé: une demie cuiller à soupe

-Gingembre écrasé: une demie cuiller à soupe

Mélange des ingrédients de départ
Insérez les ingrédients comme indiqué ci-dessous.

-Dans une grande casserole versez la sauce de soja, la pâte de miso, le sucre, le mirin et le saké. Chauffez lentement jusqu’à ce que le mélange se mette à bouillir.

On ajoute le poisson
Ajoutez le turbot

-Ajoutez le poisson et chauffez jusqu’à de qu’il commence à bouillir de nouveau.

On mélange poisson et ingrédients pour le turbot mijoté
Faites cuire sur feu moyen

-Ajoutez l’aïl et le gingembre écrasés et faites cuire sur un feu moyen jusqu’à ce que le poisson soit presque complètement cuit.

Appliquez la feuille d'aluminium
Recouvrez de papier aluminium

-Recouvrez le poisson de papier aluminium et laisser mijoter pendant 5 minutes. Prenez soin de ne pas calciner le poisson.

Le résultat final du turbot mijoté
Retirez enfin le papier aluminium

-Ôtez le papier aluminium et et continuer de reverser les jus sur le poisson avec une cuiller jusqu’à ce qu’il devienne une velle couleur marron et que la sauce soit suffisamment réduite.

-Servez tout de suite avec quelque laitue ou des légumes verts. Le poisson et la sauce devraient avoir un aspect brillant.

Les jus peuvent apparaître quelque peu foncés mais c’est normal pour une cuisson parfaite. Le temps de caisson est difficile à déterminer, mais assurez que rien ne “calcine”.

Recette du Mebaru mijoté ici ! (anglais)

Une autre façon de préparer ici (clickez sur le texte)