Petite Oasis dans une région plutôt connue pour son isolement, Kadode Ooigawa a ouvert ses portes en 2020. Au programme : produits locaux, espaces de jeux pour enfants, restaurants et beaux panoramas sur la région !

Ma visite date de janvier 2022, l’article est venu avec bien du retard, mais je pense que les lieux n’ont pas changé depuis !

Kadode Ooigawa,Kesako ?

C’est d’abord une idée, grâce à la création d’une nouvelle gare, de relancer l’intérêt touristique dans cette région centrale de Shizuoka. L’initiative conjointe de (JA Ooigawa), Otetsu, la ville de Shimada et la Central Nippon Expressway vise bel et bien à attirer des personnes ne faisant que passer en général. En témoigne son immense parking est ses locaux démesurés pour une telle région.

Kadode Oigawa SL 2
Une locomative vapeur en décoration, avec des tablettes votives !

Dix trains par jour sont donc sensés s’arrêter à cette nouvelle gare créée pour l’occasion, dont le célèbre Thomas ! Cette nouvelle gare a bien entendu misé sur le succès de l’emblématique train, mais aussi du nouvel échangeur de l’autoroute Tomei, ainsi que certainement l’aéroport de Shizuoka.

On trouve quoi à Kadode Ooigawa ?

Une bonne question ? Qu’est-ce qui pourrait justifier de s’arrêter dans cette campagne japonaise reculée, proche des tréfonds de Kanaya ? La réponse est simple : la garantie de pouvoir y passer de nombreuses heures, sans s’ennuyer.

Mais ce n’est pas tout : il y a une volonté évidente à Kadode Ooigawa d’être « tous publics ». En témoignent d’ailleurs les catégories présentées par le site officielles. Je vais les reprendre et les expliquer plus en détails :

Expérimenter (体験する)

La région est réputée pour son thé vert clair, qui s’exporte à travers tout le pays. Ici, à Kadode Ooigawa, on a choisi d’en proposer plus d’une dizaine à la dégustation. Mais attention, celle-ci se fait par l’intermédiaire d’un espace dédié. Entendre par cela que moyennant 500 yens, vous pourrez vous-même infuser vos propres thés grâce à l’espace mis à votre disposition. Ludique, donc, mais aussi orienté groupes touristiques, puisque de multiples personnes peuvent y prendre place.

Manger, boire (飲む・食べる)

Boire, nous avons parlé ci-dessus. Manger est une autre histoire, mais pas une histoire moins riche à Kadode. Tout d’abord pour les plus pressés il existe un supermarché avec des bentos. Il existe aussi une boulangerie. Il faut préciser que celle-ci pratique des prix légèrement au-dessus de la moyenne japonaise.

Les restaurants sont aussi de la partie ! Comme le témoignent les photos ci-dessous.

Acheter (買う)

Souvenirs, thé vert, sakés locaux, etc. On trouve absolument tout ce qui fait la richesse de la région, gastronomique, artisanale ou culturelle. Et tout s’achète ! J’ai personnellement beaucoup aimé la présence du supermarché, qui permet de profiter de son passage sur place pour faire des courses. Un gain de temps non négligeable, d’autant plus que dans la région les trajets se font en véhicule ou en transports en commun.

S’amuser (遊ぶ)

Comme je le disais, tous les publics sont visés. Et les enfants n’échappent pas à cette règle. Il y a dans les locaux un énorme espace de jeux pour enfants, découpé en autant d’espaces pour tous les âges. On appréciera les moyens investis dans ces infrastructures, avec notamment l’énorme filet suspendu, pour que les bambins fassent toutes leurs acrobaties.

Il faudra être vigilant en y allant seul avec plusieurs enfants, car les espaces étant séparés, et comme il est nécessaire de garder un œil sur ses enfants, vous ne pourrez pas les laisser livrés à eux-mêmes et il faudra subtilement réfléchir à satisfaire tout le monde ! Ou à venir en couple. La propreté, l’accessibilité, l’aménagement sont sans failles.

Se balader (巡る)

En plus du temps qu’il vous faudra pour visiter l’établissement, Kadode Ooigawa n’oublie pas les touristes. Une mine d’information et de brochure sont là pour vous aiguiller, des parkings à vélo sont disponibles et une énorme carte est plaquée sur le mur pour vous indiquer tout ce qu’il est possible de faire dans la région.

Kadode Oigawa circuit tourisitique
Vous vous ennuyez ? Pas de problèmes, on vous donne des idées

Il parait difficile de manque quoi que ce soit et on appréciera l’effort particulièrement important apporté à la signalétique.

Briller, Attirer (映える)

Un nom peut être loufoque, mais qui représenter bien la volonté d’attirer l’œil ! Il peut être traduite par la « photogénie », celle qui met en valeur les produits de la région, mais aussi ses particularités. Encore un exemple ci-dessous avec les glaces « SL », couleur charbon :

Pour conclure sur Kadode Ooigawa

Comme je suis l’heureux propriétaire de trois enfants en bas âge, je suis toujours à la recherche d’endroits me permettant de faire un « one shot » : les occuper et passer du bon temps pour moi aussi. Sur ce coup, Kadode a fait fort puisque la possibilité de faire ses courses rajoute aussi beaucoup d’intérêt à la visite. On se demande d’ailleurs si la visite de Kadode nous laissera le temps de visiter la région ! 🙂

Je pense que cela en fait une étape assez indispensable, ne serait-ce que pour les souvenirs qui sont de qualité.

Pour l’accès, je vous laisse jeter un œil en traduction automatique du site. Peut-être qu’un jour on nous le fera en multilingue d’ailleurs !

Voir Aussi

(ANGLAIS) Listes de gares de Shizuoka

Related Posts