The Japan Blog List

Please check the new postings at:
sake, shochu and sushi 

Version français ci-dessous !

—————————————-

kampai-shochu.jpg
Kampai!

I’ve been asked a few times already about shochu and how to drink it.
Shochu is distilled spirit as opposed to Japanese sake which is a fremented drink.
Like Japanese sake, shochu, if made in proper clean environment is an alcohol that both vegans and vegetarians can enjoy!
For extensive information on Shochu made in Shizuoka Prefecture (38 found so far by 10 breweries!), check Shizuoka Shochu!

If you use shochu simply as an additive, or to quickly reach an irresponsible inebriety, just skip reading the following!

-Shochu comes in four main varieties: imo/tubers, mugi/wheat-grain, kome/rice and finally in what I call “fancy shochu” (which is not a detrimental term at all!).
The latter includes green tea (the best is from Shizuoka Prefecture), buckwheat and what else.

-So, first decide on the variety. As far as quality is concerned, shochu in Shizuoka Prefecture is only produced by Sake Brewers, which means higher quality and dependability.
-Once you have chosen your baby, first pour a tiny bit inside a normal glass, turn it around until the bouquet (smell) reaches your nostrils (smokers, get out of here!). Taste it at room temperature. It will give you a kick, but you will learn its true character.
-Next, if you are a true shochu lover, fill a large glass with ice (one very large block is best), pour a reasonable quantity of shochu on it, and drink it slowly through (or around) the ice. As the ice slowly melts, the shochu taste will subtly change, giving you an indication, whether you want to drink it straight, on the rocks, or with a certain amount of ice and water, or added with warm water.
-After all, you are in Shizuoka, so why don’t you try the “Shizuoka Hai”. Pour hot or ice-cold Shizuoka green tea, or better, mixed with powdered “macha” tea. You might get hooked!
-The other step is to find what goes best with shochu (as regards your personal taste): ginger ale, oolong tea, soda,… There is no end to it!
Enjoy!
Robert-Gilles

Kampai!

I

Cela fait plusieurs fois que l’mon demande comment boire le shochu, qui est un alcool distillé, contrairement au saké qui lui est fermenté. Tout comme le saké, que l’on appelle plutôt nihonshu, le shochu a bien des qualités, et y compris celles du respect de l’environnement. Jetez un oeil à notre autre blog ici pour plus d’informations (en anglais) sur les variétés de Shizuoka: Shizuoka Shochu! A Shizuoka on a pour l’instant selon mes comptes 38 variétés pour 10 distilleries.

Si vous vous servez du shochu pour cuisiner ou pour vous faire tourner la tête vous pouvez éviter de lire les paragraphes qui suivent !

On a principalement 4 variétés de shochu : Patates/tubercules, blé (mugi), riz (kome) et ensuite ce qu’on pourrait appeler les shochu fantaisie (avec tout le respect et la considération que j’ai pour eux néanmoins ! )

Je pense qu’il faut déjà penser à la variété. Bien que la qualité soit un facteur tout autant essentiel, dans Shizuoka tous les shochus sont fabriqués avec conscience par les distilleries de saké, donc très fiables.


Quand vous aurez choisi votre petit bébé, mettez-le dans un verre et faites le tourner jusqu’à ce que l’odeur pénètre vos narines (évitons de fumer en même temps). Dégustez-le à température ambiante si vous voulez bien faire connaissance avec lui, même si cela devrait vous mettre un coup de fouet.

Si vous êtes un vrai amateur de shochu, remplissez un verre avec de la glace, un gros glaçon est l’idéal, mettez une quantité “raisonnable” de shochu à l’intérieur et buvez-le ainsi. Avec la fonte du glaçon, le goût du shochu se verra aussi modifié ce qui devrait vous donner aussi plus d’informations sur la manière idéale de le déguster (mélange d’eau, plus de glaçons, avec de l’eau chaude, de l’eau pétillante)…


Après tout si vous êtes à Shizuoka, n’hésite pas le Shizuoka Hai, à base d’eau chaude ou froid et de thé vert de Shizuoka ou encore mieux avec du Macha ! Vous pourriez vous laisser prendre 🙂

Enfin il existe plein de manières d’agrémenter son Shochu : Gingembre, thé oolong, soda etc… !