Sansai Japonais : Légumes comestibles des montagnes

Les sansai japonais, ou légumes sauvages des montagnes comestibles, sont en vogue et je me suis dit qu’il pourrait être bon de les référencer ! Il y a aussi quelques fruits sauvages dans la liste. Pour certains on devra se limite au nom latin malheureusement !

Frits, sautés, bouillis, tempura, soupe, pickles ou même confitures… Ils sont préparables sous bien des formes !

Dans le futur je pense faire un article par légume mais chaque chose en son temps !

SANSAI

Ainu Negi (蝦夷ねぎ), Gyoja ninniku (ギョウジャニンニク/行者葫) / Oignon de Sibérie / Siberian Onion / Allium ochotense
Il semblerait qu’auparavant on le plaçait sous le même genre que l’Ail Serpentin, Ail de cerf , Ail victorial , Herbe aux sept chemises soit A. victorialis mais la classification a changé.

Cette plante était très utile au peuple indigène du Japon les Ainu, et est assez répandu dans la région de Hokkaido (vers la mi-mai). Ils l’utilisaient en soupe (Ohaw), ou en mijoté. On peut conserver le pétiole (attention car la conservation de cette plante ne se fait pas longtemps ! ) dans la sauce soja et servir les feuilles dans un bouillon au dashi, en faire des Gyoza ou les mélanger avec les Tamagoyaki, certains en font même un pesto !

ainu-negi-alium-victorialis

Akebi (アケビ/ 木通, 通草,山女, 翁) / Akébie à cinq feuilles / Chocolate VineFive-leaf Chocolate Vine, Five-Leaf Akebia / Akebia quinata

Un fruit aux propriétés anti-cancéreuses et bon pour la circulation sanguine en plus d’autres qualités dont la liste serait longue !

Néanmoins avec un goût pourtant proche de la pomme l’akébie a peu d’intérêt gustatif, ce qui doit expliquer son manque de succès ! Riche en Potassium, Vitamine B1, B2, B6, C et fibres.

akebi-chocolate-vine

Amadokoro (アマドコロ, 甘野,萎蕤 ) / Sceau de Salomon odorant / Angular Solomon’s sealscented Solomon’s seal / Polygonatum odoratum

Les jeunes pousses et rhizomes sont comestibles vers le début du printemps. Les pousses quand elleatteignent une dizaine de centimètres sont excellentes en tempura particulièrement.

La plante est connue en médecine pour son effet anti inflammatoire.

amadokoro-polygonatum-odoratum
Azami (アザミ, 薊) / Chardon / Thistle / Circisum

Surtout consommé dans le nord du Japon, dans la soupe miso par exemple, ou mariné dans le miso, ses pousses sont elles-aussi consommées en savoureux tempuras, ou en tsukudani (mijotés dans le soja et le sucre).

On mange les germes, tiges et racine

Calendrier de récolte des aliments comestibles :

  • Pousse : Printemps
  • Tige : Été
  • Racine : Automne

Est-il nécessaire de dire « Portez des gants » ?

azami-thistle
Fukinoto (蕗の薹, from the plant フキ, 蕗苳, 款冬, 菜蕗) /Pousse de Pétasite du Japon / ButterburGiant ButterburGreat Butterbur, Sweet-Coltsfoot / Petasites japonicus

C’est une pousse assez recherchée sans non plus être trop cher. Sa particularité est sa très forte astringence qui peut être retirée à l’aide d’une technique appelée aku-nuki. Néanmoins cette astringence est bien souvent recherché, en misozuke ou bien en Tempura, qui est la préparation la plus savoureuse, mais qui doit rester exceptionnelle car il est très facile de s’en lasser au bout d’un certain nombre !

Riche en fibres, par contre sans très grand intérêt nutritionnel autre !

On mange les feuilles, les bourgeons et les tiges.

La plante pousse dans les zones plutôt humides, irriguées, et selon la partie consommée il faut commencer à chercher dés le début du printemps, voire février pour les pousses.

fukinoto-giant-butterbur

Hamaboufu (ハマボウフウ, 浜防風) / Gléhnie des plages / Beach silvertopAmerican silvertop / Glehnia littoralis

La plupart des parties de la jeune pousse sont récoltées de mars à mai et consommées majoritairement en tempura, mais aussi en pickles vinaigrées (bouillis légèrement) et au miso. Plus rarement on le trouve dans les « tsuma » (つま), présentation dans une assiette de sashimi, qui, au même titre que les radis blancs finement découpés, ont vocation à retirer une odeur de poisson trop prégnante tout en améliorant le visuel !

hamaboufuu-glhnia-littoralis
Hangonsou (ハンゴンソウ, 反魂草) / Sénécio à feuilles de cannabis / Alpine ragwort / Senecio cannabifolius

Au printemps ses pousses deviennent comestibles, par contre l’astringence est particulièrement forte et peut en repousser plus d’un. Certains à cet effet utilisent du bicarbonate de soude dans la préparation, lorsqu’elles sont bouilies.

Des effets de cancer ont été démontrés sur des études auprès de rats, et la toxicité des fleurs nous invite à ne pas conseiller d’essayer de préparer soi-même quoique ce soit.

Se trouve dans les prairies humides, marais, lisières de forêts, montagne…

hangonsou-senecio-cannabifolius

Hasukappu (ハスカップ) / Chèvrefeuille bleu, Camérisier bleu, Camerise / Blue Honeysuckle, Sweetberry Honeysuckle, Fly honeysuckle, Blue-berried Honeysuckle, Honeyberry / Lonicera caerulea

L’avantage de cette plante est de résister à des températures importantes en dessous du zéro. Il est utilisé en pâtisseries, confitures, jus de fruits, glaces, yogourts et autres douceurs ! C’est en fait dans son utilisation et sa gamme de goût un assez proche voisin des myrtilles avec la particularité d’avoir bien plus de vertus antioxydantes.

Beaucoup de villes, plutôt dans le nord du Japon se sont intéressées à sa production et son utilisation.

hasukappu-lonicera-caerulea


Hikagehego (ヒカゲヘゴ-日陰杪欏) / Fougère Asiatique / Brush pot tree  / Cyathea lepifera

Fougère de tailles très importantes que l’on trouve plutôt dans la partie sud de l’Asie et le Sud du Japon (Amami Oshima, etc.). C’est une plante très ancienne qui remonte à plusieurs millions d’années !

Les germes et noyaux en provenance des troncs de grande taille sont comestibles, si il font environ 80 cm. On aimera les faire bouillir pour en retirer l’amertume, et les manger en tempura, en pickles vinaigrés. La consistance est celle d’une radis japonais (daikon)

hikagehego-flying-spider-monkey-tree-fern


Irakusa (イラクサ, 刺草, 蕁麻アイコ・アイタケ・イラ・エラなど
漢字で書くと「深山刺草」)
/ Orties / Nettles or Stinging nettles / Urtica thunbergiana

Voilà bien une plante que l’on trouve un peu partout !

Au Japon les jeunes pousses sont comestibles et l’on peut utiliser les feuilles en purée, en faire de la confiture, les pousses se consomment aussi en tempura, plats mijotés, ohitashi, plats épicés, plats sautés, etc.

On les trouvera en zones rocheuses dans les montagnes, le long des ruisseaux alpins, dans les forêts humides, etc.
irakusa-urtica-thunbergiana

Itadori (イタドリ, 虎杖スイバ・スイカンボ・サシガラ・イタンポ・ドングイ・スッポン・ゴンパチ・エッタン・ダンチ・タンジ・タジイ・サイタナ・ヤマウメなど
漢字で書くと「虎杖」)
/ Renouée du Japon, Renouée à Feuilles Pointues / Asian Knotweed , Japanese Knotweed / Reynoutria japonica

En retraçant l’étymologie japonaise on apprend que son nom veut dire « soulager la douleur », ce qui vient de son utilisation passée, assumant cette fonction, ainsi que l’arrêt des hémorragies.

C’est une plante plutôt invasive à tel point que les britanniques ont fait appel à insecte ennemi pour s’en débarrasser : La Psylle de la renouée. La force de la plante vient surtout du fait que même si ses pousses meurent en hiver, sa base est enterrée dans le sol et se réactive le moment venu. Par ailleurs a cause de son invasivité, elle peut vite poser problème aux environnements dans lesquels elle se trouvent en parasitant le développement d’autres plantes essentielles à la vie des animaux locaux.

Plante dont les pousses printanières sont comestibles, de couleur magenta. On peut les mange crues en les pelant, ou alors sautées à la poêle au sel et au poivre ou alors du sucre , du mirin du saké, une sauce douce, des copeaux de bonites… etc.

Les feuilles qui sont aussi comestibles étaient utilisée autrefois en substitut du tabac. Peut provoquer maux de ventres et diarrhées si trop consomméesitadori-japanese-knotweed
Katakuri (カタクリ, 片栗, カタコ・カタカゴ・カタコユリ・カタバナ・カッコバナ・ヤマカンピョウなど) / Asian Fawnlily / Erythronium japonicum

On utilisait dans le passé leurs bulbes pour produire une sorte de farine similaire à celle de fécules de pomme de terre. Un héritage qui reste car cette farine se trouve sous le nom « Katakuriko » au Japon.

Ses feuilles bouillies peuvent être consommées mais aussi germes, fleurs, tiges, racines en Ohitashi, plats assaisonnés, plats sautés, plats mijotés, soupe, et autres. Les plantes préfèrent les zones ensoleillées.

katakuri-dogtooth-violet

Kiboushi (ギボウシ, 擬宝珠 ウルイ・ギンボ・タキナ・ウリッパ・アナマ・ヤマカンピョウなど) / Hosta / Plantain Lily / Hosta Fortinei

Une vingtaine d’espèces du même genre poussent naturellement au Japon, et si elles sont comestibles pour la plupart il faut se méfier car on trouve aussi des plantes similaires vénéneuses surtout à l’état de jeunes pousses, comme le Veratrum album subsp. oxysepalum.

On récolter vers fin avril début mai les plantes qui sont faciles à préparer : miso, tempura, souples, sauté, marinée etc…

kiboushi-plantain-lily-hosta-fortinei

Kogomi (コゴミ) are sprouts of クサソテツ, カンソウガンソウカクマ / Fougère allemande, Fougère Autruche, Matteuccie Fougère-à-l’autruche / Ostrich Fern, Fiddlehead Fern, Shuttlecock Fern (Fernbrakes of kusasotetsu) / Matteuccia struthiopteris

Sa viscosité ressemble un peu à celle du Warabi mais il est plus facile à manger car son amertume est moindre par rapport aux autres sansai. On le mange bouilli, assaisonné de sauce soja, en salade ou même cru en faibles quantités.

Les pousse de début mai à juin s’enroulent en spirales et c’est à ce moment qu’elles sont récoltées. Lors de la récolte, il y a souvent sept pousses, mais la politesse pour les prochaines récolteurs est encore de mise et on préférera laisser trois pousses pour ne pas l’affaiblir.

Préparation : Retirer les parties brunies manuellement, puis assaisonner à votre goût : sauté à la poêle, tempura, mijoté etc…


kogomi-ostrich-fern
Koshiabura (コシアブラ, イリコシアブラ,アブラッコ・イモノキ・バカなど ゴンゼツ,金漆) / Koshiabura / Koshiabura / Chengiopanax sciadophylloides

Les pousses de début de printemps sont comestibles et il n’est pas rare de les voir consommées avec le tara no me, dans un assortiment de tempuras par exemple, pour retirer l’amertume.

En ohitashi, il est aussi populaire.

On dit que dans le passé on l’appelait  arbre à laque laque d’or à cause de la résine qu’il produisait, utilisée pour la peinture, technique semble-t’il oubliée désormais ! Lors de leur récolte portez des gants, sinon vous vous salirez les mains !

Préparez-les en tempura, sautés, ohitashi, salés etc..

On les trouve en bord de routes forestière par exemple, pendant le printemps, mais aussi dans les montagnes un peu ensoleillées.

koshiabura-ascathopanax-sciadophylloides
Kuko fruit (クコ, 枸杞) Chinese name Goji / Fruit du Lyciet de Chine / Chinese Boxthorn, Chinese Matrimony-vine, Chinese Teaplant, Chinese Wolfberry, WolfberryChinese Desert-thorn / Lycium barbarum

Fruit rouge très courant qui regorge de sources attestant son utilisation, on le trouve sur plusieurs endroits de la planète. Les feuilles sont elles-aussi parfois consommées. On le trouve souvent sous le nom Goji.

L’arbre préfère éviter les endroits ou il n’y a pas d’autres grands arbres pouvant le gêner. Les baies rouges sont généralement produites vers septembre.

En alimentation il est utilisé pour le thé, la liqueur de fruits, la médecine, etc., et ses racines sont utilisées pour la phyotohérapie chinois.

Les jeunes pousses elles sont comestibles vers avril à Juin et les feuilles utilisées en liquer ou en bouillie ave du riz (Riz Goji).

Il est souvent considéré comme un « super aliment ».

kuko-chinese-wolfberry
Kusagi (クサギ, 臭木,クサギリ・ヘクサギ・ボンサンなど) / Arbre du clergé / Harlequin Glorybower, glorytree or Peanut Butter Tree / Clerodendrum trichotomum

Utilisé dans de nombreuses médecines traditionnelles, chinoises comme indiennes pour sa capacité à faire baisser la pression sanguine.

Les feuilles sont utilisées pour faire du thé, le fruit pour les teintures. Cependant en raison de l’odeur assez repoussante des feuilles il est conseillé de les traiter avant d’en faire quoique ce soit.

L’arbre peut mesurer jusqu’à 5 mètres !

kusagi-harlequin-glory-bower-peanut-butter-shrub2
Matatabi (マタタビ, 木天蓼, ネコズラ・カタジロなど) / Actinidia sont le même genre que le Kiwi, Vigne argentée / Silver Vine, Cat Power / Actinidia polygama

Les fruits peuvent être consommées une fois à maturité tant qu’ils ne sont pas malades ! On les trouve aussi en miso-zuke.

Ils sont consommables en automne mais il faut bien penser à tuer les insectes à l’eau bouillante avant de les consommer, car ces derniers sont loin d’être rares !

Les chats peuvent par contre se « droguer » avec les feuilles sans pour autant que cela ne leur provoque trop de dégâts ! Ils apprécient cette plante à cet effet.

Il faut les chercher dans les lisières humides des forêts de montagne et le long des ruisseaux de montagne, etc.

matatabi-silver-vine
Mitsuba (ミツバ,三つ葉, ヤマミツバ) / East Asian Wildparsley Japanese Cryptotaenia,  Japanese honewort, White Chervil MitsubaJapanese Wild ParsleyStone ParsleyHoneywortSan ipTrefoil, San ye qin  / Cryptotaenia japonica

Largement consommée en assaisonnement grâce à ses tiges et feuilles comestibles riches en β-carotène. Le début du printemps est la bonne saison pour les récolter.

Le nom « Mitsuba » veut dire « trois feuilles ». Je vous laisse donc interpréter la suite !

Le mitsuba poussent à l’état naturel, dans des forêts humides, et routes de montagne ombragées. IL n’est pas rare aussi que certains en fassent pousser chez eux ! Du fait de leur usage répandu. Il faut veiller à l’utiliser avant que les fleurs apparaissent, car à ce moment la tige se raidit et devient peu propice à la consommation.

Du printemps au début de l’été on les récoltera, et on s’en servira beaucoup comme assaisonnement.

mitsuba-japanese-honeywort
Nirinsou (ニリンソウ, コモチバナ・ガショウソウ・ソバナ・フクベラなど) / Nirinsou / Anemone Flaccida

Facile à confondre avec Trikabuto (トリカブト, 鳥兜) (wolfsbane) Aconitum qui est toxique.

Les jeunes feuilles peuvent être mangées. Les tiges florales sont comestibles lorsque les jeunes feuilles et les bourgeons s’ouvrent.

On les trouvera dans les forêts, zone humides et montagnes au printemps. On peut les préparer en salade, ohitashi, etc..

nirinsou-anemone-flaccida
Nobiru (ノビル, ヒル・ヒロ・ヒルナ・タマビル・コビル・メビルなど, 野蒜, 山蒜) / Oignon Sauvage / Long-stamen chive, Wild Onion / Alium Macrostemon


Très similaire à la ciboulette, oignon vert, ail, les bulbes poussent sous-terre. Attention car ces derniers ressemblent aux bulbes de タマスダレ à la différence que ces derniers sont plutôt bruns. Le goût est plus piquant et plus vif que la ciboulette. Il est comestible pour l’homme mais doit être consommé modérément, et est toxique pour certains animaux comme les chats et chiens qui souffrent d’anémie hémolytique, comme cela devient le cas si ils consomment des oignons en trop grandes quantités.

Rarement cultivé il est préféré en mariné au vinaigre ou mélangé à du miso.

Veillez à bien le peler et préparez le comme l’oignon !

On le trouve vers les Berges ensoleillées, bords de routes, rivières, espaces verts, etc.

nobiru-alium-macrostemon

Oyamabokuchi (雄山火口 ,オヤマボクチ, ゴンパ・ヤマゴンボ・ウラジロ・ネンネンボウ) / Famille des Synurus / Synurus Family / Synurus pungens

On peut consommer ses racines en les marinant, et c’est aussi un complément dans le Kori-Mochi, et aux Tomikura Soba.

On peut l’utiliser en remplacement du Yomogi (armoise) pour les boulettes de riz.

Consommé en tempura ou en vinaigre mariné.

AU début du printemps lorsque la plante s’ouvre, on peut récolter ses germes. Ces deniers sont utilisés pour des boulettes, des mochi, ou en tant que substitut à l’armoise. Il existe des plantes similaires telle que la Phytolaccaceae qui sont vénéneuses.

oyamabokuchi-synurus-pungens
RYOUBU (リョウブ/ 良母,令法) CLERTHRA BARBINERVIS / Japanese Clethra / Clethra barbinervis

Trouvable partout au japon, bouillir légèrement et exposer à l’eau, se trouve en mélange avec le riz bouilli, en assaisonnements, etc…

ryoubu-clrthra-barbinervis
Sarunashi(サルナシ, 猿梨, シラクチカズラ、シラクチヅル, コクワ・シラクチヅル・シラクチカズラ・ミニキウイ・キウイベリー・ベビーキ)
Kiwaï, Kiwi de Sibérie kiwi d’été / Hardy Kiwi / Actinidia arguta

Riche en sucre et en vitamine C le fruit est très proche du Kiwi jaune notamment. Il y a aussi des jus, des liqueurs. L’arbre résiste bien au froid et est donc bien adapté à la culture en montagne.

Comme ils ne sont pas poilus, ils sont comestibles avec leur peau, vers l’automne.

Ses préparations ne sont guères différentes de celles du Kiwi.

sarunashi-actinia-arguta
SERI (セリ, 芹、水芹、芹子)
/Java Waterdropwort, Water Celery, Water Dropwort, Chinese Celery, Japanese (flat leaf) Parsley / Oenanthe javanica

La préfecture de Miyagi en produit énormément.

Plusieurs autres variétés sont considérées comme extrêmement toxiques(ドクゼリ/Dokuzeri : Cicuta virosa), il fait partie des sept herbes printanières : Nanakusa-no-sekku qui fleurissent au mois de janvier dans les étals des supermarchés.

Il est considéré comme un ingrédient utile pour la prévention des maladies liées au mode de vie.

seri-japanese-parsley

Suberihiyu (スベリヒユ, スベリヒョウ・ヒョウ・アカジシャ・ウマビユ・ニンブトゥカー・トンボグサ・チギリグサ, 滑ヒユ) / Pourpier Pourpier Maraîcher ou Porcelane / Common Purslane, Little Hogweed, Pursley / Portulaca oleracea

Reconnaissable grâce aux tiges rampantes sur le sol, on voit ses fleurs jaunes apparaître de juillet à septembre. Notez qu’elles fleurissent le matin et se ferment sur elles l’après midi ! Bien que considérée comme mauvaise herbe elle est riche en acide gras, oméga 3 et aliment diététique

Il faut bien le nettoyer avant de le consommer, si possible à l’aide de bicarbonate de soude après une collecte début été/automne

Consommable en plats mijotés par exemple. On le trouvera un peu partout.

suberiyu-common-purslane
TAKENOKO (タケノコ(竹の子、筍) / Pousse de Bambou / Bamboo shouts (sprouts) / Principalement du Bambusa oldhamii ou モウソウチク

Probablement l’un des plus connu, et les plus succulents ! Et surtout une seule pousse peut nourrir de manière conséquente un foyer, à condition de les bouillir pour en enlever les toxines.

takenoko-bamboo-shoots

Peut pousser plusieurs dizaines de centimètres par jour, donc il faut bien surveiller leur croissance pour ne pas être dépassés par les événements.

Cru, légèrement bouilli, grillé, arrosé de sauce soja, de flacons de bonites, une liste exhaustive serait difficile à produire en ce qui concerne les modes de cuissons.

Le Takikomi Gohan (entendre préparer son riz en incluant les pousses dans la préparation) est un des moyen les plus efficaces de le manger ! Et délicieux par ailleurs.

On oublie souvent les menma, que l’on trouve habituellement dans les ramens, qui sont extrêmement courants.

Riche en protéines, potassium et fibres alimentaires ,contient de la vitamine B1 de la vitamine B2,de la vitamine C et de la vitamine E.

TANPOPO (セイヨウタンポポ) / Pissenlit, Dent-de-lion / Dandelion/ Taraxacum officinale

tanpopo-dandelion

Le pissenlit est bien difficile à classer car il comprendrait des centaines de variétés !

Les fleurs, les tiges, les feuilles et les racines sont utilisées pour l’alimentation, les boissons, les soins de santé, la teinture et les racines ont un arôme et une saveur de café. Et d’ailleurs on peut fabriquer du café avec ! Je vous laisse faire vos recherches à ce sujet 🙂

On trouve aussi de la confiture de pissenlit, du vin, etc

ll contient des vitamines, du fer et du potassium, est efficace pour l’ estomac, tonique, diurétique bon contre l’ anémie, la jaunisse etc…

TARA NO ME – タラの芽 ( from the tree タラノキ, タランボ,タランボ,オ カナボウ,タラッペ) / Angélique de la Corée, Aralie Japonaise / Japanese Angelica Tree, Chinese Angelica-Tree, Korean Angelica-Tree /Aralia elata

tara-no-me-aralia-elata

Ce bourgeon est particulièrement recherché à l’état sauvage, où on dit que le goût est incomparable par rapport à ceux cultivés. Il faut faire attention aux épines et prendre ceux en hauteur, car si vous prenez ceux des branches latérales, l’arbre mourra.

C’est une règle de courtoisie pour ceux qui viendront l’année prochaine aussi, comme ne pas cueillir les champignons depuis la racine !

Délicieux en tempura et riche en potassium ! Mais aussi en vitamines A Beta Carotenes, B2

TSUKUSHI (土筆、筆菜) spore of スギナ(杉菜、接続草) / Spore de Prêle des champs, Queue-de-chevalQueue-de-rat, Queue-de-renard / Spore of Field Horsetail or Common Horsetail / Equisetum arvense

tsukushi-horsetail

Le rhizome du tsukishi est particulièrement résistant et il n’est pas rare d’en trouver là ou toute végétation a été coupée, récoltée. C’est aussi ce qui fait qu’ils sont assez faciles à trouver, se dressant parfois là ou il n’ y a rien !

Le tsukushi (prêle) est apprécié comme légume sauvage printanier , et les jeunes prêles d’environ 10 cm avant que les spores ne soient récoltées

En Europe , il est utilisé dans les remèdes populaires tels que l’eczéma et on dit que prendre un bain avec des feuilles de prêle séchées comme agent de bain a pour effet de soulager la dermatite atopique ou éruptions cutanées.

Tsuriganeninjin (ツリガネニンジン, トトキ・ヌノバ・ミネバ・ツリガネソウ・チョウチンバナ) / Variety of Japanese Lady Bell / Adenophora triphylla var. japonica

Les racines sont blanches et épaisses et la tige peut aller jusqu’à 1 mètre. Les jeunes pousses printanières sont comestibles en aemono ou en Itashitsuroganeninjin-adenophora-triphylla
UDO (ウド,独活) / Udo, Asperge des montagnes / Spikenard, Herbal Aralia, Udo, Japanese Spikenard, Mountain Asparagus / Aralia cordata

yamaudo

udo-aralia-cordata
YAMAUDO: same as UDO (above)

On la trouve parfois sous le nom « Yamaudo » qui est plutôt une distinction par rapport car celle-ci est cultivée.
Ce qui est intéressant c’est que les fruits s’apparentent à des graines de sésames, et sont portés par les oiseaux. Ce qui fait qu’on peut trouver des Udo à des endroits assez inattendus !

Le semis du début de printemps (se souvenir alors que c’est en même temps que la Golden Week) sont comestibles. On utilise les huiles essentielles des racines et rhizomes pour le flux sangin, les selles, la digestion.

L’udo a un goût spécial, et peut être mangé en salade, en tempura, ou en nibitashi. La peau est aussi comestible donc on jette peu de la plante. On dit qu’il est bien de l’utiliser en médicament contre la grippe, le rhume la fièvre..

Urui ( ウルイ) or ウギボウシ、ハヤザキオオバギボウシ、ウノハナギボウシ、ウツリギボウシ、アツバギボウシ, オオバギボウシ) / Siebold’s Plantain Lily / Hosta tratt.

Voir Hosta

urui-hosta-montana

Warabi (ワラビ,ワラビナ・ヤワラビ・サワラビ, 蕨) / Fougère-aigle, Grande Fougère / Bracken, Brake or Common Bracken), also known as Eagle Fern / Pteridium aquilinum

warabi-pteridium-aquilinum

Une plante qui pousse dans les endroits ensoleillés, prairies, vallées. Récoltés du printemps au début de l’été il doit être consommé avant que les pousse ne s’ouvrent. L’amidon des bulbes est utilisé dans les warabimochi. Il faut bien le laver car contient des substances cancérigènes, amis en faibles quantités.

Beaucoup de Potassium, calcium, magnésium, fer, vitamine B2, C , E et fibres végétales.

Yamabudo (ヤマブドウ,エビカヅラ・ヤマブンド・ブンド) / Vigne du Japon, Vigne de Coignet / Crimson Glory Vine / Vitis coignetiae

Comme ce dernier est considéré comme une sort de raisin, il est donc sujet aux taxes de ces derniers produits et non pas celles liées aux liqueurs de fruits.

Modes de consommation : Tempuras pour les pousses, puis confitures et autre variantes pour les fruits (et même crus).

yamabudo-crimson-glory-vine
Yamawasabi ( わさび) also ワサビダイコン(山葵大根レフォール raifort)ウマワサビ, ウマダイコン / Raifort / Wild Horseradish, Mountain Horseradish / Armoracia rusticana

yamawasabi-wild-horseradish

zenmai-osmunda-japonica
ZENMAI (ゼンマイ, 薇, 紫萁, ゼンメ・ゼンゴ・アオゼンマイ)
/ Osmonde du Japon – Fougère fleurie du Japon / Asian Royal Fern / Osmunda japonica

Une sorte de fougère, dont les modes de préparation sont assez similaire au Warabi (voir ci-dessus).


Fuki (フキ(蕗、苳、款冬、菜蕗) / Pétasite du Japon /  Butterbur, Giant Butterbur, Great Butterbur and Sweet-Coltsfoot / Petasites japonicus

Voir « Fuji no tou »

Aiko ( 深山刺草) / Laportea, trouvée sous le nom aussi d’ortie japonaise / Meaning: Mountain Stinging Weed / Laportea cuspidata

Voir « Irakusa »

aiko

akamizu
Akamizu ( ミズナ・ミズ・アカミズ)or ウワバミソウ / Sorte d’ortie japonaise / From the « Nettle » family / Elatostema umbellatum

Plante aux racines et tiges rouges « collantes » qui peuvent donc aider à la préparation du tororo en l’écrasant un peu.

Les tiges sont idéalement récoltées en été ou au printemps et les racines en automne pendant qu’elles stockent les nutriments.

aomizu
Aomizu (アオミズ / 青みず) / Variété d’ortie japonaise / Clearweed / Pilea pumila

Manque d’informations !

inudouna
Inudouna (イヌドウナ) / Parasenecio aidzuensis

Je suis preneur aussi d’informations sur cette plante !

shidoke
Shidoke or MomijiGasa (モミジガサ, シドケ、シトギ、モミジソウ, シドケ・シトギ・モミジソウ・トウキチ・キノシタ) / Famille des Senecioneae (dont fait partie le tournesol) / Tribe of the Asteraceae, or the Sunflower family / Parasenecio delphiniifolius

Plante dont la particularité est ses feuilles ressemblant aux érables.

ホンナ(ヨブスマソウ, ボウナ(ヨブスマソウ/イヌドウナ)/Also called Suppon / Cacalia hastata var.orientalis

Cacalia hastata var.Orientalis porte divers noms selon les régions, ainsi que sa variété Inudouna.

Le meilleur moment pour récolter Cacalia hastata var.Orientalis et Parasenecioacalia est lorsque les pousses sont au sol et sont légèrement rougeâtres et que les feuilles ne sont pas encore ouvertes .

Même si les bourgeons poussent trop, les pointes sont molles et peuvent être mangées.

On peut dire qu’avril à juin est la période la plus appropriée pour la récolte.


Yomogi (ヨモギ,蓬, モチグサ(餅草)・モグサ・ヤイトバナ) / Armoise Japonaise / Yomogi, Japanese mugwort, Korean wormwood, Korean mugwort, first wormwood / Artemisia indica Willd. var. maximowiczii 

Plante qui grandit très facilement dans beaucoup de terrains , au bord des routes et là où l’on trouve du soleil.

Le yomogi est l’un des principaux ingrédients que l’on utilise dans le moxa, le matériel de base de la moxibustion.

Attention au yomogi car il peut s’apparenter au vénéneux Aconitum.

Préparation : Faire bouillir légèrement et exposer à l’eau
Cuisson : Tempura, ohitashi, sauce épicée, soupe, boulettes d’herbe en purée, yomogi mochi, etc.

Ne le confondez pas avec l’absinthe !


Nokanzou (野萱草, ノカンゾウ) / Sorte d’Hémérocalle fauve (Hemerocallis fulva), aussi appelé Lys d’un jour/ Hemerocallis Fulva, the orange day-lily, tawny daylily, corn lily, tiger daylily, fulvous daylily, ditch lily or Fourth of July lily (also railroad daylily, roadside daylily, outhouse lily, and wash-house lily / Hemerocallis fulva var. longituba Hemerocallis

En recherche d’informations !


Yukinoshita (ユキノシタ, イドクサ・イドグサ・コジソウ・イドバス・イワブキ・イワカズラ・ミミダレグサ) / Saxifrage Stolonifère/ Creeping Saxifrage, Strawberry Saxifrage, Creeping Rockfoil, Aaron’s Beard, Mother of Thousands, Roving Sailor, Wandering Jew, Strawberry Begonia, Strawberry Geranium / Saxifraga stolonifera

Contient de la quercétine qui aurait démontré des effets anti-cancer. Pendant la période de floraison vers mai-juillet, les feuilles bien développées sont récoltées et séchées au soleil pour devenir des produits médicamenteux (contre le mal d’estomac notamment).

Les feuilles fraîches râpées sont trempées dans du coton ou de la gaze pour les éruptions cutanées dues, les piqûres d’insectes et l’eczéma.

Récolté au printemps, peut être préparé en tempura (il s’appelle alors Shirayuki age), ohitashi, sauce épicée, etc.


Related Posts